Fédération
Paris
Accueil > Actualités > Plus belle la ville !

Actualités


Plus belle la ville !

Plus belle la ville !

Le 19/06/2013

Par Eric HELARD, Conseiller de Paris, vice-président de la Fédération de Paris

Aujourd’hui est parue dans un grand quotidien parisien une interview assez sidérante du maire de Paris. Bertrand Delanoë montre dans ses réponses une auto satisfaction hors du commun, et une capacité inégalée à s’envoyer des roses. Même la candidate à sa succession, sa fidèle première adjointe, y est décrite comme une élue soumise à l’influence inévitable du grand maire parisien. Il lui prodigue donc « des suggestions mais avec délicatesse. » L’intéressée va être ravie…

 

On découvre également dans cet entretien historique une déclaration pour le moins inquiétante. M. Delanoë affirme effectivement ne pas avoir achevé à ce jour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires tout en se montrant confiant pour la rentrée : «  j’ai l’impression que nous allons réussir »  Rassurant !  On peut surtout s’indigner de voir avec quelle nonchalance cette réforme, d’une ampleur considérable, est traitée. Les milliers d’enfants, de familles, d’enseignants qui se sont insurgés contre la rapidité et l’amateurisme avec lesquelles cette affaire a été menée y verront un nouveau signe de la mauvaise gouvernance de l’actuelle municipalité.

 

Pis encore, M. Delanoë fait montre d’une condescendance ahurissante en affirmant vouloir à l’avenir se balader dans Paris et « s’émerveiller à regarder un beau bâtiment de logements sociaux » construit sous son mandat. On ne doit pas vivre dans la même ville ! Les habitants de certains quartiers de la capitale qui supportent des conditions parfois très difficiles, apprécieront. Car justement, le logement est le domaine pour lequel l’échec est flagrant.

 

Enfin, Les parisiens seront satisfaits de savoir que M. Delanoë « a beaucoup de talent pour la vie  » et « qu’il aimera se promener dans les rues » : il pourra donc profiter avec nous des  embouteillages monstres, des travaux à gogo, de la pollution galopante, de l’insécurité grandissante, etc. Plus belle la ville !

 

Bref, une telle interview démontre avec force l’isolement de notre maire dans sa tour d’ivoire, l’absence totale d’autocritique et sa capacité inégalée à décrire ses adversaires comme de méchants « conservateurs » Je m’inquiète évidemment de voir Mme Hidalgo concourir pour le pouvoir, elle qui l’a supporté avec constance dans tous ses projets pharaoniques.

 

Travaillons donc d’arrache pied à préparer l’alternance car décidemment, Paris le vaut bien !

Les archives

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact