Fédération
Paris
Accueil > Actualités > Enquête sur l’insécurité en Ile de France : des chiffres préoccupants !

Actualités


Enquête sur l’insécurité en Ile de France : des chiffres préoccupants !

Enquête sur l’insécurité en Ile de France : des chiffres préoccupants !

Le 18/07/2013

par Eric HELARD, Conseiller de Paris, vice-président de la Fédération de Paris

Pour la septième fois depuis 2001, l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) vient de rendre publique une enquête réalisée avec TNS Sofres entre janvier et février 2013 à l’échelle de la région Ile de France sur un panel de 10500 franciliens.

Cette étude a pour objet de mesurer le sentiment d’insécurité et les atteintes dont la population francilienne est victime et d’en observer les évolutions au fil des années. Les résultats sont intéressants à analyser et pour un examen complet, il suffit de se rendre sur le site de l’IAU.

Je retiendrais pour ma part quelques éléments très parlants qui viennent confirmer l’importance de la question des phénomènes d’insécurité qui sera sans nul doute au cœur des débats à l’occasion des prochaines élections municipales.

En 2013, 43,7% des franciliens interrogés déclarent avoir peur d’être agressés ou volés dans les transports en commun ! Cette vive inquiétude était déjà de 43,8% en 2001 ! C’est le RER qui inspire le plus de peur avec 36,1% et le métro avec 30,5%.

Concernant les victimes, ils sont 46,9% à avoir subi au moins une fois une agression, un vol personnel (ou tentative) ou une atteinte (ou tentative) envers un bien appartenant à leur ménage, soit une progression de 3,9% par rapport à 2011. Il convient de noter que  les parisiens constituent à chaque fois une cible privilégiée.

Enfin, hélas, une confirmation : la hausse des cambriolages : 36,5% des ménages franciliens ont été victimes d’une atteinte envers leur bien sur les 3 années précédentes.

Une succession de chiffres et de statistiques qui ne peuvent manquer d’interpeller les élus de toutes tendances car une population qui vit à ce point dans l’angoisse (et je n’aborde pas ici la question centrale de l’insécurité sociale) ne peut générer une société heureuse.

Alors, oui, il faudra nécessairement aborder ce sujet de la sécurité à Paris et en Ile de France, tant dans les transports que dans les quartiers, sans excès mais avec fermeté, sans outrance mais avec force. La lutte contre la délinquance est une priorité absolue. Même si elle ne peut tout résoudre, la question de la création d’une police municipale à Paris sera une proposition phare de l’UDI. Des propositions novatrices seront dévoilées à l’automne lors de la publication de notre projet pour la capitale. En attendant, le débat est ouvert !

Les archives

www.parti-udi.fr
Mentions légalesPlan du siteContact